top of page

NO BASSARAN

Sainte-Soline, 24 au 25 Mars 2023.

A l'appel de Bassine Non Merci, 30 000 personnes sont venues de toute la France et d'Europe pour contester la construction de mégas bassines et l'accaparement de l'eau dans les Deux-Sèvres.

Le 25 mars les manifestants se sont divisés en trois cortèges pour aller en direction de la bassine, 6 kilomètres de marche le tout dans une ambiance festive et déterminée. Arrivés sur place vers 12h les manifestants sont accueillis par 3 500 gendarmes, les premiers gaz lacrymogènes sont lancés, s'en suit un combat pour parvenir à pénétrer dans la bassine.

1/3

nobassaranM2.jpg

ACTION
PAYSANNE

 

Plusieurs manifestants ont pu brièvement rentrer dans l'enceinte du chantier. En parallèle, plus de 300m de haies ont été plantées, une serre a été montée sur une parcelle pour sensibiliser l'implantation très difficile du maraichage par manque d'accès a l'eau, accaparée par les promoteurs des bassine. Des manifestants ont également réussi à mettre hors service une pompe et plusieurs canalisations qui étaient reliées à la bassine.

2/3

LA GUERRE DE L'EAU

En moins de 2h, 4 000  grenades GM2L se sont abattues sur les manifestants soit l' équivalent d'une explosion toutes les 2 secondes. Le bilan est lourd: 200 blessé.es dont 40 gravement et 2 avec un pronostic vital engagé. Après plusieurs heures, les manifestants décident de retourner au camp par manque de matériel médical.

3/3

bottom of page